Le Shiatsu et la Médecine Chinoise

yin-yang.jpg
Le Shiatsu prend ses origines dans la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), il se base sur la
notion de l'énergie vitale que les Chinois nomment Qi et les Japonais Ki, c'est un des concepts essentiels de la philosophie chinoise.

 
L'énergie est, au niveau le plus général, l'énergie cosmique qui emplit tout l'univers. Elle est en quelque sorte la vibration élémentaire qui est le fondement de toute vie et ne peut être saisie que dans ses manifestations extérieures. Pour illustrer cela, un exemple simple: le vent. Comment est-on conscient de sa présence ? Uniquement par ses manifestations extérieures : les feuilles des arbres qui bougent, la sensation dans ses cheveux, des appareils de mesure qui indiquent sa vitesse et sa direction …
 
Les anciens Chinois se sont appliqués à reconnaître les manifestations de l'énergie dans l'être humain.
Trois sortes d'énergies ont pu ainsi être discernées :
- L'énergie ancestrale ou héréditaire.
- L'énergie nourricière qui est le résultat de la transformation des aliments, solides et liquides, de l'air et de la pensée.
- L'énergie protectrice qui est chargée de défendre l'organisme contre les agressions extérieures.
Ces trois énergies sont élaborées par le corps humain.

Elles se manifestent selon les deux pôles Yin-Yang.

Elles parcourent le corps dans des canaux, les méridiens.

Enfin, l'énergie du corps humain est interdépendante de l'univers entier et elle est soumise à des rythmes et des cycles suivant les heures et les saisons, selon une horloge circadienne (24h) et la théorie des 5 saisons ou 5 éléments : Eau, Feu, Métal, Bois, Terre. 

 
Sur les méridiens, il existe des points nommés tsubos (les points d'acupuncture).
Les méridiens et les tsubos sont reliés aux organes internes et en sont l'expression à la surface de la peau. Par exemple, lorsqu'un organe est en dysfonctionnement, le méridien et le tsubo lui correspondant laisseront apparaître des signes d'avertissement. Ces signes varieront en fonction de la nature du désordre.

 
Il ne faut pas oublier que la maladie est un signal d'alarme et qu'il ne faut pas ôter ce signal sans rééquilibrer l'ensemble du corps. Les maladies sont en relation avec la circulation et l'équilibre de l'énergie dans le corps humain, et le travail sur les points des méridiens agit directement sur les énergies.

Les doigts du praticien vont servir à la fois, à recevoir des informations et à en envoyer.
Les pressions et relâchements vont servir à rétablir l'équilibre énergétique dans les méridiens et par là-même améliorer l'état de l'organe.

Le Shiatsu, par son action de détente, vise à stimuler les défenses naturelles de l'organisme et à faire lâcher les tensions.

Publié dans #Le shiatsu

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :